logoBM-con-scritta-BRIGHETTI-e-MADEinITALY2-e1642723577126
Porte outils brocher ou appareils broche

Le Brocher est un outil permettant l’exécution rapide d’encoches polygonales à section régulière.

(carrés, hexagonaux, TORX®, dentés, rainurés, etc.) dans des trous borgnes ou traversants.

En outre, à l’aide de l’adaptateur, il est possible de produire des profils extérieurs à section régulière sur le même Broacher.

La machine à brocher peut être appliquée sur la plupart des machines-outils à mouvement rotatif, qu’elles soient traditionnelles (tour, perceuse, fraiseuse) ou à commande numérique, de sorte qu’elle peut travailler à la fois verticalement et horizontalement.

Il est fabriqué en acier trempé et rectifié, à l’intérieur duquel se trouvent des roulements à billes capables de supporter les charges résultant de l’usinage.

Il est monté à l’intérieur du corps et tourne sur des roulements à billes à l’intérieur du corps. À l’extérieur, dépassant du corps, se trouvent une vis pour le verrouillage de la broche et un trou fileté pour la fixation de la tige d’entraînement.

Il consiste en un logement à l’intérieur de la broche dans lequel la broche est insérée. Ce boîtier est convenablement usiné et rectifié avec une tolérance permettant d’obtenir une précision d’usinage maximale.

De l’autre côté de la broche se trouve la queue de fixation à la machine-outil, solidaire du corps. La brocheuse est construite
avec différents types de tige pour s’adapter à une large gamme de machines-outils :
> tige cylindrique C
> Queue conique Morse CM
> Tige ISO – DIN 69871 / DIN 2080
> VDI tang
> Tige HSK

Il s’agit d’une tige d’acier, fournie avec la machine, qui est vissée dans un trou spécial de la broche de brochage. Pour certaines opérations de brochage, l’utilisation de la tige d’entraînement est recommandée ; cela permet d’assurer une parfaite linéarité de la figure pendant l’opération de brochage.
En outre, l’utilisation de la barre est indispensable lorsque la pièce à usiner nécessite une orientation précise de la figure à obtenir par brochage.
Dans le cas d’un usinage au tour, la tige doit être insérée dans une fourche sur la broche du tour ; dans le cas d’un usinage avec une fraiseuse ou une perceuse, la tige est serrée par une tige fixée à la table de travail.

Annonces

Scroll to Top